La tempête Alex : des données pour expliquer le phénomène aux élèves

Valbonne
La France est frappée depuis jeudi soir par un phénomène météo inédit : la tempête Alex.


Associée à des flux de sud, elle a généré un épisode méditerranéen catastrophique dans les Alpes Maritimes. Comment répondre aux questions des élèves lundi matin, quels sont les mécanismes impliqués ? Le site EduMed Obs vous propose quelques pistes...
Ci-contre : Le pont de fanghetto, Roya (Cliché Chris Frigeri).En attendant les études de cas qui seront construites dans les mois qui viennent avec les données de notre réseau HYDRO, que peut-on dire ce lundi de la tempête Alex ?
1. Sur l'origine du phénomène.
Il n'est pas un épisode Méditerranéen classique, comme décrit ici :http://edumed.unice.fr/fr/contents/news/teachers-room/hydrogeologie/pedagogie/etude-de-cas-automne-2019
Comparons les animations radar :
a : Episode méditerranéen du 23 novembre 2019

b: Tempête Alex

On peut interroger les élèves sur la dynamique du phénomène : dans le cas d'un épisode méditerranéen "classique" c'est un flux de sud passant sur les eaux chaudes de la Méditerranée qui provoque le phénomène. Est-ce tout à fait le cas ici?
2. Dans les données du Data-Center Meteo, on peut comparer les précipitations cumulées au Luc ou à Nice (de l'ordre de 45mm) aux presque 120 mm de la station de Bar-Sur-Loup ou aux plus de 500 mm mesurés dans la Vésubie et insister sur l'hétérogénéité spatiale du phénomène.
3. La visualisation du bassin versant en 3D permet d'illustrer l'effet de la topographie sur le phénomène :http://namazu.unice.fr/EDUMEDOBS/arcgis/06/bassinsversants06.html
4. Dans un second temps, le schéma fourni ci-dessous permettra aux élèves de retenir de retenir plus facilement les mécanismes à l'origine du phénomène.
Enfin, et c'est sans doute le plus important, apporter des réponses construites aux interrogations de nos élèves ce lundi matin sera un moyen de les réconforter tout en leur apportant un éclairage citoyen sur les événements du week-end. Ce doit être l'occasion de rappeler les règles de sécurité relatives aux alertes Météo émises par la préfecture et le comportement à tenir dans ces circonstances. Les notions de PPRi, d'aléa, de vulnérabilité et de risques sont traitées au Cycle 4 et peuvent être abordées facilement et transversalement avec les collègues d'EMC, d'HG ou de sciences physiques. En illustration, c'est bien l'existence d'un plan de prévention qui a entrainé la fermeture des écoles vendredi et probablement sauvé beaucoup de vies !
Enfin, il est à noter que cette tempête est la plus précoce enregistrée par Météo France (du moins avec un telle intensité) et nous pouvons nous demander si nous ne subissons pas ici une nouvelle conséquence dramatique du dérèglement climatique?...
Les photos

Téléchargements